Objectif 2015

Fin février,

il est peut être temps de mettre sur papier mes objectifs de l’année … vaut mieux tard que jamais, surtout que, soyons honnête, ca fait pas mal de temps que je LE connais. LE, car il y aura un objectif PRINCIPAL : La TDS

petite ballade

Ces 3 lettres ne reflètent pas nécessairement la même magie pour tout le monde ! J’ai pu m’en rendre compte à nombreuses reprises lorsque j’en ai parlé à ma famille, aux collègues, aux gens dans la rue, …. Comme je ne suis pas ici pour parler de ni mobilier de bureau ni de problème de dysgénésie testiculaire, vous aurez compris que je parle de la course « Sur les Traces des Ducs de Savoie« . Une des 5 courses organisées lors de la grande semaine de l’ultra trail à Chamonix (avec le mythique UTMB, sa petite sœur CCC, la folle PTL et l’accessible OCC (vous vouliez des acronymes ? :-) )).

Le but de la TDS, c’est de rejoindre Chamonix en partant de Courmayeur … et sans emprunter le tunnel … ce qui donne :
- 119km .
- 7500m de D+.
- 33heures pour boucler la distance.
- 6 cols à plus de 2000m d’altitude.
- Une course plus « sauvage »

Donc, en 5 mots : Bender arrive dans la montagne. Et plus tôt que prévu :! Pas que j’avais peur (je dois être un peu trop con fou pour ca :oops: ), mais c’est surtout que, avec une femme et 3 enfants en bas âge, ce n’est pas nécessairement facile d’organiser ce genre d’excursion (qui en plus a un cout non négligeable). Et il y a quand même de quoi faire dans la région. C’est un peu ce que je vendais à tous ceux qui me demandaient pourquoi je restais sur des courses en Belgique et ne m’essayais pas aux ultras montagnard.

Mais alors pourquoi es tu inscris à la TDS ?

Disons, ca me chatouillais quand même un peu (les photos de Vincent lors de sa CCC m’ont vraiment fait rêver) et je voulais un super défi :! Alors je me suis mis à élaborer divers plan en hautes montagnes et autres. Dans le meilleur des cas je vais devoir partir 3 jours loin de ma petite famille.
J’ai donc présenté 3 objectifs et planning à madame (4, il y en a quand même un qui a été refusé, mais je la comprends ;-) ) :
- TDS (3 jours de congé au boulot + 3 jours d’absences à la maison)
- CCC (1 jours de congé au boulot + 3 jours d’absences à la maison)
- Infernale des Vosges (1 jours de congé au boulot + 3 jours d’absences à la maison)

Sa réponse : « fais comme tu veux, je m’arrangerai » (bon, ça va me couter un spa en plus, mais bon, je pense que çà vaut le coup :? ).

Super, je me jette donc sur mon premier choix : la TDS

Pourquoi mon premier choix ? Moins roulant, pas de tirage au sort, plus technique, plus montagnard, plus dure, plus bender quoi ;-)

Histoire de ne pas lui laisser le droit de rétractation légal de 15 jours, je me suis empressé de m’inscrire et payer l’acompte … pas fou le bestiau :mrgreen:

Quoi d’autre en 2015 ?

Pour y arriver, il y aura 2 ultras belge :
- La bouillonnante XXL et ses 104 km et 4000m de D+ le 25 Avril
- Le Grand Trail des Lacs et Châteaux version fous furieux (après de grosses hésitations avec la nocturne des 3 plateaux organisé par ces chers coureurs céleste) et ses 105km pour 3300m de D+ le 30 mai

Et peut être essayer de faire un temps à une des courses. Suivant la forme et l’avancée dans la préparation, mais ca, on verra le matin même ;-)

Pour la fin d’année, vaut mieux voir mon état le 26 aout avant de me lancer dans un nouveau défi ridicule …

Happy 33th birthday

En ce 13 Juin, il est temps pour moi de fêter mon 33eme anniversaire en ayant une pensée pour l’un des plus grand trailer de tous les temps.

Ses capacités hors du commun en faisait quelqu’un de respecté et de crains.

Il faut dire qu’il n’avait pas de problème de pieds mouillé après les passages à gués.

Que capable de passer 40 jours sans manger, il n’avait pas de problème de ravitaillement. Et qu’en l’envie lui prenait, pain et vin n’était étaient présent à foison.

Grâce à ses nombreuses expéditions, la montagne n’avait aucun secret pour lui.

Coaché par son père, ses exploits sont toujours contés.

Seulement il périt à l’âge de 33 ans. Donc, si je ne pense jamais être numéro 1, ni même aussi célèbre que lui, il me reste l’espoir de faire une carrière bien plus longue que lui… qui continuera déjà ce 22 juin à Marche-les-Dames pour le trail des Vallées du Chevalier (version 25km).

Allez prêcher ma parole et longue vie à running-bender …

J’ai survécu au Grand Trail des Lacs et Châteaux : 85km en 12h12 … le compte rendu est en cours de rédaction … mais je mets presque autant de temps à les rédiger qu’à les courir -> il faut attendre encore un petit peu ;-)

Samedi 11 Mai 2013 -> Samedi 18 Mai 2013

Entre 2 semaines de récupération et 2 semaines de repos, je me suis octroyé une petite semaine de sport un peu plus soutenue sans être non plus trop intensive :

Samedi 11 : Footing en mode trail dans les bois autour de la maison. Parti pour faire 12km / 1h30, je reviendrai 2h plus tard avec 14,5km dans les jambes. Un peu eu dur sur la fin, mais content de voir que je souffre beaucoup moins que après l’éco trail de Paris.

Dimanche 12 : En mode canapé devant Genk – Anderlecht ;-)

Lundi 13 : Comme j’ai décidé de faire le Bellevaux Running Tour, il faut peut-être que je voie si je suis toujours capable de courir à un certain rythme sur route : mode fraction longue pas trop vite car mes ischios me rappellent qu’ils sont fatigués :roll: . Globalement satisfait de la séance. On va pouvoir viser 45’ pour les 9kms ;-)

Mardi 14 : Piscine : 1km, ce qui est déjà pas mal pour moi :oops:

Mercredi 15  : Petit match de foot 5 avec des collègues. Ça faisait longtemps que j’avais plus taper de la baballe, ça fait plaisir, mais mes adducteurs et mon inflammation à la voute plantaire ont moins aimé :oops:

Jeudi 16 : Séance d’étirements

Vendredi 17 : Ayant encore un peu mal au pied, j’ai préféré retourner me battre 1km dans l’eau

Samedi 18 : Si la météo est clémente, ce sera tondeuse – parc à containers.

2eme Bellevaux Running Tour

Ce Dimanche 19 mai, aura lieu le deuxième Running Tour de Bellevaux. Comme j’avais fort apprécié la convivialité et la bonne organisation de cette course (et encore plus la blonde de Bellevaux après la course), j’ai décidé de faire un peu baisser la moyenne kilométrique de mes courses 2013 et par la même occasion de voir si je suis toujours capable de courir (et non trottiner comme dans les longues distances que je me fais une joie d’accumuler).

Donc n’hésitez pas à venir découvrir un agréable parcours de 5 ou 9 km autour de Bellevaux !

La course en quelque mots :

Date : dimanche 19 mai 2013 (Pentecôte)

Horaire : 1er départ à 18h00

Distances :

•    Enfants : 1300 m (départ à 18h00)
•    Adultes : 5000 m et 8900 m (départ à 19h00)

Inscription : sur place à partir de 17h00 ou via Chronorace

Frais d’inscription : 5 euros

Détails de l’organisation :

  • Jogging tracé dans et autour du village de Bellevaux-Malmedy, sur chemins et routes goudronnées.
  • Ravitaillements
  • Parcours en boucles avec 3 passages devant la salle du village, aux étangs du Menhir, à la brasserie et aux serres de Frédéric Gabriel.
  • Vestiaires et douches
  • 3 animations musicales : groupe bandas, sonneurs de cor de chasse et DJ … soit 8 passages en musique !
  • Tous les vainqueurs de catégories sont récompensés !
  • Tombola richement dotée, gratuite pour les tous les participants !
  • Inscription gratuite pour les enfants !
  • Petite restauration, bières de Bellevaux…

Renseignements : 080/33.98.01 ou 0473/98.50.66

Le Flyers http://www.salle-bellevaux.be/images/agenda/brt2013.pdf

Reprise en douceur

Au lendemain de la Bouillonnante, j’ai eu droit aux traditionnelles courbatures, auxquelles est venue s’ajouter une petite contracture aux ischios de la jambe gauche. Malgré, ma démarche assez difficile, j’étais moins en mauvais état qu’après l’Ecotrail de Paris… mais pas question de faire le con : une semaine de repos s’imposait … d’un côté, la contracture m’a permis de respecter cet arrêt assez facilement.

Dimanche, J+8, il est temps de se remettre doucement en route en souvent un programme maison :

Jour 1 : Séance d’étirements. Il s’agit d’une séance d’étirements sur muscles « tiède » qui consiste en 10 minutes de vélo elliptique – une série d’étirements – 5 minutes de vélo elliptique et encore une série d’étirement. Pas contraignante, ni épuisante et d’une utilité assez forte (surtout pour moi), j’essaye de la faire 2 fois par semaine).

Jour 2 : De retour sur le vélo elliptique pour 30 minutes en force 5. Les jambes ont bien tourné malgré des raideurs aux mollets.

Jour 3 : Direction la piscine où le piètre nageur que je suis s’est battu avec l’eau pendant 1km. Plus que prévu dans le programme de reprise, mais ça allait bien (pas trop mal plutôt).

Jour 4 : Le jour tant attendu avec le « rechaussage » des running pour une sortie calme de 8km. Le  début fût hésitant grâce aux mollets toujours un peu récalcitrants. Mais après 2km, de meilleures  sensations sont venues et, conjuguées avec l’envie de courir, j’ai accéléré  (pas bien)mais les ischios me rappelant à l’ordre j’ai fini  sur un rythme plus acceptable. Au final, j’ai fait 7,7km en 43minutes.

Le retour sur la route s’est assez bien passé. Encore quelques douleurs aux mollets, ischios et abdos. Mais ça va aller ;-)